Recherche pour :

Ce qu’il faut savoir sur le ciron de la farine

Le ciron de la farine est présent sur l’ensemble du globe. Il apprécie les endroits avec un fort taux d’humidité au moins égal à 70%, une température élevée comprise entre 25° et 30°C et une quantité de nourriture. Ces éléments constituent les conditions idéales à son développement.

Le ciron de la farine est une espèce d’acarien, c’est-à-dire qu’il infeste, en majorité, les lieux où la nourriture est stockée.  On le retrouve dans les cuisines des habitations et entreprises, dans tous les autres endroits de stockage de denrées alimentaires.

Reproduction et cycle de vie

L’acarien peut se reproduire plusieurs fois par jour. La femelle peut pondre jusqu’à 200 œufs. En conséquence un couple de cirons peut générer environ 2 500 descendants.

Le développement de l’œuf à adulte dure 10 jours à une température ambiante et un taux d’humidité avoisinant les 80%.

Reconnaitre les cirons

Identification physique

Le ciron de la farine est visible à l’œil nu, sans avoir recours à un microscope.  Il est très petit et mesure entre 0,5 et 1 mm . Il est de couleur blanche transparente et couvert de poils. A l’âge adulte, l’acarien possède quatre paires de pattes 8 pattes au total.

En général, on ne remarque leur présence que dans le cas d’une forte infestation. La colonie de cirons prend, en effet, la forme d’une poussière blanche et vivante.

Leur présence

Même si vous avez peu de chance de les apercevoir, il est toutefois possible de détecter leur présence. Si vous soupçonnez la présence de cirons, voici des éléments qui peuvent vous confirmer leur présence :

  • La poussière semble s’agiter et se déplacer.
  • Vos produits alimentaires sont couverts d’une légère couche de poussière grisâtre
  • Une odeur sucrée
  • Une détérioration de vos denrées alimentaires et la potentielle présence de larves, pupes ou toiles d’insectes
  • La présence de trous, de larves ou de toiles d’insectes en dehors des emballages.

Dangers représente par le ciron de la farine

Au même titre que les acariens, il est fréquent et normal d’avoir des cirons. Il s’agit d’une espèce inoffensive qui n’est dans la plupart des cas. Cependant, elle peut provoquer de graves allergies. En effet, en souillant la nourriture, elle la rend impropre.

Si vous consommez un aliment infecté par l’acarien :

  • Irritations de la peau ou des intestins 
  • Troubles pathologiques 
  • Crises d’asthme 
  • Graves allergies.

Si l’un de ces signes apparaît de manière répétée à la suite de consommation d’aliments, il est impératif d’appeler un médecin ou un spécialiste.

Mesures de prévention

Afin de limiter les risques d’introduction de cirons, nous vous recommandons de suivre ces quelques consignes de prévention :

  • Supprimer toutes les sources de nourriture
  • Ne pas laisser traîner de la vaisselle sale
  • Ramasser les restes et miettes alimentaires 
  • Vider les poubelles régulièrement 
  • Stocker les produits alimentaires dans des boîtes fermées
  • Nettoyer très souvent les lieux de stockage de la nourriture 
  • Contrôler régulièrement la température et l’humidité 
  • Aérer ou ventiler